Transports publics dans Tokyo

De Nihon
Aller à : Navigation, rechercher

Tokyo est une ville bien pourvue en transports publics. Le train et le métro constituent les principaux moyens de s'y déplacer. La densité des lignes est importante, et les centres d'intérêts se sont principalement développés autour des gares, ce qui rend les déplacements relativement aisés.

Sommaire

Compagnies

Contrairement à Paris où tous les transports collectifs sont publics, il existe au Japon de très nombreuses compagnies de transports en commun, certaines privées et d'autres publiques.

La principale compagnie ferroviaire est le groupe JR (pour Japan Railway), en fait divisé en 6 entreprises couvrant chacune une partie définie du Japon, et qui est semi-publique. JR East (ou JR Higashi Nihon) est la compagnie qui dessert Tokyo et ses environs.

Il existe en outre d'autres compagnies de train, privées, telles que Tokyu, Keio, Keisei, Tobu, Seibu, etc. qui desservent chacune une zone ou un ensemble de zones differentes.

Le métro est divisé en deux compagnies, Tokyo Metro et Toei, toutes deux publiques.

Toei désigne l'ensemble des lignes de métro opérées directement par le Bureau des Transports du Gouvernement Métropolitain de Tokyo.

Tokyo Metro est une compagnie appartenant à l'Etat japonais ainsi qu'au Gouvernement Métropolitain de Tokyo et opère la plupart des lignes de métro.

Dans la suite nous préfixerons le nom des lignes par le nom de la compagnie qui les opère, sauf pour les lignes de métro pour lesquelles la distinction est peu importante.

Rames de train

Nous emploierons ici le terme de train urbains pour désigner ceux qui circulent à l'intérieur de la métropole et n'offrent pas la possibilité / ne nécessitent pas de réserver une place.

Ces trains sont constitués comme tous les trains japonais d'un ensemble de wagons, sans locomotive, le premier et le dernier wagon possédant chacun un poste de pilotage et les moteurs étant inclus dans la structure de l'ensemble.

Chaque wagon possède entre 4 et 6 portes de chaque côté, s'ouvrant chacune automatiquement à chaque station.

A l'intérieur du wagon sont disposées des banquettes orientées dans le sens de la voie ferrée, les passagers s'asseillant dos aux vitre extérieures. Ce système permet de libérer beaucoup plus de place pour accueillir des passagers debout et s'avère en réalité largement supérieur aux métros et surtout aux RER français aux heures de pointe.

Dans le couloir central et dans les espaces laissés par les portes sont suspendus par des lannières de plastique des anneaux ou triangles de plastique permettant aux voyageurs restant debout de maintenir leur équilibre.

Types de service

Le service de base offert sur toutes les lignes urbaines est le local, qui est un train s'arrêtant à toutes les stations sur son chemin.

Les autres, dont le nom inclue généralement rapide ou express dans sa traduction anglaise, désigne par conséquent un train ne s'arrêtant pas à toutes les stations sur son chemin.

Il n'existe pas de normalisation sur toutes les lignes, mais en général on trouve par ordre décroissant du nombre de stations auxquelles le train s'arrête :

- Local

- Semi Express

- Express

- Limited Express

- Commuter Express.


Certaines lignes offrent parfois également des services dénommes Rapid et Special Rapid.

Enfin, JR n'utilise aucune dénomination Express pour les trains urbains (tous les Express sont des trains pour lesquels il faut payer un supplément voir réserver sa place). Le terme Super Express désigne le service Shikansen.

Structure des lignes de train

La ligne la plus importante de la métropole est JR Yamanote, qui est circulaire et entoure le centre-ville de Tokyo. Elle circule dans les deux sens, intérieur et extérieur, et met 1h pour effectuer une boucle complète, ce qui fait qu'il faut au maximum 30 minutes pour atteindre sa destination en choisissant bien son sens de circulation. Elle dessert les principaux quartiers de Tokyo, notamment Shinjuku, Shibuya, Tokyo Station, Akihabara, etc. Ces quartiers correspondant également aux principales gares de la ville, cette ligne permet également de faire la correspondance entre de nombreuses lignes de train.

L'intérieur du cercle délimité par la ligne Yamanote est essentiellement desservi par les lignes de métro (Tokyo Metro et Toei). Une seule ligne JR traverse en effet ce cercle de part en part, la ligne Chuo.

A l'extérieur du cercle, quartiers extérieurs et les banlieues sont desservies principalement par des lignes privées telles que Tokyu, Keio, Tobu... Les lignes JR sont également présentes, généralement sur des trajets menant à des destinations plus lointaines comme Hachioji, Chiba...

Tarification

La tarification des transports ferrés est fonction de la compagnie et du trajet précis effectué, d'un point A à un point B. Il existe en partant de ce principe différents moyens de paiement.

Le prix d'un trajet est divisé en un tarif de base, que vous payez pour entrer sur le réseau de la compagnie et que vous ne payez qu'une fois sur ce réseau, quelque soit le nombre de correspondances que vous empruntiez au sein de la même compagnie. Par exemple, pour JR, ce montant s'élève à 120 yen. A ce prix s'ajoute un montant qui dépend de la longueur du trajet que vous effectuez, qui s'élève de quelques dizaines à quelques centaines de yen selon la distance pour des trains locaux.

Si vous souhaitez acheter un ticket, vous devez le faire auprès de la compagnie qui opère la ligne que vous souhaitez emprunter. Des machines et parfois des guichets de vente de tickets sont disponibles dans toutes les stations. Lorsque vous utilisez une machine, vous devez chercher sur un plan affiché au mur le prix correspondant à votre destination et l'entrer au moyen d'un bouton ou d'un écran tactile.

Dans la plupart des cas où vous souhaitez voyager sur des trains locaux et utiliser une machine, vous ne pouvez pas acheter de billet au départ d'une autre station que celle où vous vous trouvez ; en particulier, vous ne pouvez pas acheter votre ticket de retour (prenez par exemple gare au fait que les tickets ne sont pas réversible, un ticket de A vers B sera refusé si vous essayez de l'utiliser de B vers A).

Vous ne pouvez pas non plus, dans la plupart des situations, voyager sur plusieurs compagnies avec un seul ticket. Si, sur un trajet, vous empruntez trois compagnies, vous devrez, sauf exception, acheter trois tickets différents, qu'il ne vous sera pas possible, également sauf exception, d'acheter tous au même endroit (un ticket de train local au départ de B s'achetant nécessairement à la station B elle-même).

Outils personnels
Espaces de noms

Variantes
Actions
Navigation
Outils